Texte à méditer :  

Rien ne sert de combattre l'abstention, il faut faire renaître la participation.   

  
Membres du collectif
Analyses
Visites

 192695 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Vous êtes sur le site ...

...du collectif ‘Citoyens européens pour le vote blanc’

CEVB Avenue Joseph Baeck 46 Brussels 1080


C’est une association, devenue parti politique, qui se bat pour que le vote blanc soit pris en compte:

« Nous croyons fermement que, bien que la constitution réserve aux partis l’exercice de la représentation politique, la souveraineté revient au peuple, et que le traitement que reçoit le citoyen de ce peuple quand il vote blanc, élection après élection, constitue une fraude...

 

                                Traduire en sièges les votes blancs

 

                                Fedro Galindo, de Ciudadanos en Blanco, partido que lucha por una ley de escaños vacíos.

Fedro Galindo, de Ciudadanos en Blanco, partido que lucha por una ley de escaños vacíos. - ÁNGEL NAVARRETE

 

(...) De toutes les possibilités qui s’offrent à un électeur le jour d’une consultation, toutes sauf une obtiennent une traduction correcte au moment de la désignation des élus :

- Celui qui vote pour un parti obtient que son vote soit évalué, ce qui se traduit en sièges pour ce parti.

- Le vote nul est un vote avec des défauts, qui n’existe pas comme tel.

(...)

Seul celui qui vote blanc reçoit un résultat très éloigné de celui attendu, donc ne pouvant exprimer en rien ses motivations, et pourtant il y a deux évidences claires dans ce geste :

  1. Qu’il veut voter et vote. C’est à dire, il souhaite influencer le résultat.

b.Qu’il ne souhaite voter pour aucune des options offertes .

 

Nous jugeons sacarstique de traduire : “Vote pour aucun des partis qui se présentent” par “Vote pour tous les partis qui se présentent, et qui se répartissent mon vote”. Rien de plus éloigné de la vérité que cette fausse interprétation de la volonté explicite d’un électeur “blanc”.

(...)

Pour eux tous, nous réclamons de vous que, conformément à l’exercice des compétences que la loi lui attribue, vous défendiez et promouviez la promulgation de normes qui tendront à traduire en siège les votes blancs à égalité de traitement que le vote des autres citoyens.

(...)

Nous pensons que défendre les droits des citoyens qui optent pour le vote blanc c’est défendre en définitive une société davantage plurielle et plus juste.

 

 

 

L’association est devenue un parti politique, souhaitant présenter une candidature aux différentes élections. En 2004 , ils espéraient participer aux européennes après avoir constaté le résultat du vote blanc à la consultation précédente.


Mais voilà, pour pouvoir se présenter, il faut réunir 15 000 signatures (de qui ?) et ils annoncent sur leur site qu’ils n’y arriveront pas.

En revanche, ils ont réussi à se présenter à des élections locales. En 2003, dans leur île, ils obtiennent 3,29 % des suffrages et arrivent à la 6è place (1,52% de l’électorat a continué à voter blanc sans recourir à leur bulletin .).Ils n’ont donc pas eu d’élus. S’ils en avaient eu ils n’auraient pas siégé, leur statut annonçant qu’ils laisseraient le siège vide, tout comme il est dit que dès la reconnaissance du vote blanc obtenue le parti“Ciudadanos en blanco”se dissoudrait.


Date de création : 04/12/2006 @ 12:14
Dernière modification : 05/04/2010 @ 14:58
Catégorie : Membres du collectif - Espagne
Page lue 2635 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !